Visite du campus   
Visite du campus universitaire de Talamanca...

Trois étudiants, deux jeunes gens et une jeune fille, visiblement perdus et effarés de l'immensité du campus, sont plantés devant la porte Nord, un plan de l'université (à l'envers) étendu devant eux... Tout à coup...

- La laaaaa, lalalala, laaaalala lala....

Une jeune fille s'approche en gambadant, un sac de cours à la main.. Visiblement une étudiante, elle aussi. Les trois jeunes gens se dirigent vers elle...

- euh... mademoiselle... vous connaissez le campus ? Nous avons cours aujourd'hui dans... quinze minutes, et nous ne savons même pas où aller !

- Aujourd'hui ? mais non, les cours commencent demain ! Cette satanée administration a encore repris les affiches de l'année dernière sans changer les dates... bon c'est pas grave, venez, je vais vous faire visiter le campus, tant qu'on y est...Alors, je m'appelle Calie Coopman, je suis étudiante à l'IPETEV, et j'ai un peu aidé à réorganiser le campus... vous ne trouverez pas meilleur guide ! Comment vous appelez vous ?

- Moi, Tristan, je suis inscrit au FLAP, Clarisse est en droit et Michel est... bon, tu vois bien que c'est un informaticien !

- Oui, je vois ça... Bon Tristan, tu prends la carte et tu flèches le parcours, tu veux bien ?

- D'ac ! J'ai mon feutre rose...

Et tout quatre de se mettre en route...

- Bon, vous êtes ici devant la porte Nord, c'est la seule entrée de l'Université pour le moment. Avant, il y avait une porte au Sud, mais elle a été détruite par la catastrophe de Septembre 2001. Peut être, si Talamanca se développe, construira-ton d'autres portes... On y va...

- C'est quoi ce portrait, là, incrusté dans le mur de la porte ?

- Oh ça.. ce serait Archibald, Duc de Lo. C'était le beau frère de Louis de Talamanca, son seul allié contre les autres populations. La ville de Lo était au nord de Nautia, mais elle a été totalement détruite par des barbares au cours d'un raid, peut être les ancêtres des krasslandais mais ça reste à prouver...en tout csa, c'était un architecte et un savant, hors pair...

- Vous trouvez pas qu'il ressemble à ...

- Oui mais ça ne veut rien dire... Archibald était intelligent, mais il n'avait aucune subtilité.. il était lourd et paillard et a semé des bâtards dans toute la campagne environnante...

- Ben raison de plus ! Vous trouvez pas qu'il ressemble à ...

- Ouais ouais... lance des recherches généalogiques, si ça te tente... Bon on continue ? tournez à droite, on va aller jusqu'à l'ISEN...

- ah.. Michel, tu as devant toi les salles de cours d'info... c'est chouette, hein ?

- ....

- Regarde de l'autre côté, il y a l'amphi, et là l'administration de l'ISEN et le bâtiments de recherche. Le bureau du Doyen de l'Institut, JB Ardoin, est là. Tu verras il est sympa... Dur à suivre, ses cours, mais sympa.

- ....

- Et là c'est la bibliothèque.. tu sais, là bibliothèque ?

- ....

- Bon...alors c'est un peu comme les données à l'écran mais sur des feuilles de papier reliées..

- QUOI ? mais c'est quoi l'intérêt de mettre des données sur du papier alors qu'avec un simple disque...

- J'ai l'impression d'avoir déjà entendu ces c... quelque part moi... tu peux me rappeler ton nom de famille ?

- Euh... mon pseudo c'est ptitpied !

- Nan, ton NOM DE FAMILLE !!!

- ...

- Bon on n'en tirera plus rien, on continue ? mais on va prendre des trottinettes, là parce que la ballade est longue quand même et j'ai des recherches à faire...

- Des trottinettes ? Mais... on peut les prendre comme ça ?

- Oui, c'est le campus qui le met à disposition des étudiants et des profs...sur ton plan, chaque petite étoile noire représente un garage à trottinette où tu peux en prendre ou en laisser une.

- Là on tourne à gauche, on va traverser la C.U.L.

- Le CUL ?

- Non, la Cé hu elle ! la cafétéria, si tu préfères ! celle-ci est marrante, elle est commune au étudiants du FLAP et de l'ISEN, et le chemin la traverse. Ca fait un peu comme une allée couverte.

- Quoi ? on est mélangés aux informaticiens ?

- Ben oui, Tristan, mais c'est pas grave... regarde Michel, c'est pas... bon, ben tu t'y habitueras ! Par contre, évidemment, ça affecte les menus... ici, tu as des hamburgers, des pizzas, des frites grasses, des...

- Quoi ? faut manger avec ses doigts ??

- Ben oui, mais tu sais il y a aussi des trucs pour les gens normaux...des salades, des brochettes de poissons , brefs des menus fins et équilibrés, pour les étudiants cultivés et précieux du FLAP...

- (soupir de soulagement)

- Là on longe la maison des Arts, où il y a des expos de temps en temps, et des conférences sur l'Art et voilà l'atelier de musique du FLAP. Il y a toute sorte d'instrument, y compris le célèbre clavecin de cristal nautien et le biniou débian, un instrument un peu criard des montagnes nautiennes. Des mélomanes de micromonde entier viennent ici pour écouter les concertes de nos artistes !

- Waaaaahhh...

- Et là c'est la place du FLAP... Michel, freiiiiiiiiiiiiinnnne ! Mais c'est pas vrai ça, quel idiot !

- Ca ce sont les amphis et là à gauche, c'est la bibliothèque. Tout au fond, c'est l'atelier d'arts plastiques, pour les peintres, les sculpteurs et les tisserands.

- Et ça ?

- Ben c'est l'administration, mais je crois pas qu'il y ait quelqu'un dedans, y a toujours des problèmes dans l'envoi des convocations pour les jurys, les étudiants tout ça... c'est un peu pareil à l'IPETEV, la secrétaire doit être à mi temps, j'vois qu'ça... On va voir le FADESP, maintenant ?

- Alors, là vous pouvez voir l'administration, la bibliothèque, la cafet...

- On a une cafét spécifique ici ?

- Oui Sana, c'est le doyen Duclos qui a demandé ça pour pouvoir lorgner ses étudiantes dans être vu par les autres profs... mais le Doyen Ardoin ne l'a accordé qu'en limitant les budgets, ce qui fait que c'est la cafet la plus infecte du campus... au menu, haggis et tripes au lard, tous les jours... moi, je te conseille d'aller jusqu'au resto central ou à la cafet du FLAP, si tu en as le temps... Allez, tout le monde tourne à gauche et à la petite place ronde à droite !

- C'est quoi, ça ?

- Oh.. c'est l'ancienne résidence et le lieu de travail de la confrérie des moines copistes, les precurseurs de l'IPETEV. Ils se sont installé;s pour euh... un problème de timing.... et là, plus loin ce sont les ruines de l'institut d'aéronautique, détruit en 2001... Cette route longeait les anciens remparts sud, avant...

- Oh, p... c'est quoi, ça ?

- C'est beau, hein ? c'est le lac de Viviane, un lac artificiel creusée en Janvier... Et le bâtiment, là c'est l'hôtel pour chercheurs étrangers, on le verra tout à l'heure on ira y prendre un verre. Si on continue, par là, on arrive au village étudiant.

- Un vrai village étudiant ?

- Oui, Brocéliande. Il y a les foyer des étudiants, la maison des sports, une cafet... regardez, on y arrive :

- ohhhhh... et comment on fait pour y vivre ?

- ben, tu fais ta demande en même temps que ton inscription à la fac... attention, là la route monte... il faut faire un sacré effort pour arriver à l'IPETEV, mais une fois que tu y es, tu peux te reposer... ici, le temps est comme suspendu, il peut se passer des mois entre deux évènements, comme le dépôt d'une travail et la convocation du jury pour le juger... c'est assez impressionnant... au niveau équipement, c'est l'institut qui a le plus gros budget, vous voyez là l'IAEN , l'institut d'écologie, là bas, c'est la géographie, et l'ethnologie, l'histoire, la géographie...

- On est loin du reste de la fac, tu ne trouves pas...

- C'est fait exprès ! une vieille histoire tenace raconte qu'ici, au XVIIIième siècle, un savant fou, Der Jonghe, a modifié le rapport espace-temps, et a considérablement ralentit l'écoulement du temps. C'est assez local mais bon, pour protéger le reste de l'université on a éloigné les autres instituts... allez on se dépêche, ça fait deux heures qu'on est là...

- Ma montre dit six minutes !

- Oui mais faut regarder la double horloge de la bibliothèque, l'hologramme, au dessus del'horloge, est la projection d'une horloge de l'autre côté; du campus. Ses aiguilles indiquent l'heure dans la vraie dimension...

- Oh p... !

- Là, on a dépassé la bibliothèque, maintenant le temps redevient normal... voici le Restaurant universitaire, c'est de loin le plus chic et le plus varié !

- et là, c'est l'administration centrale...

- Bon allez on va boire un verre à l'hôtel...

Rouges et ahanant sous l'effort, les pauvres petits nouveaux, peu habitués à ces longues ballades, suivent Calie vers l'hôtel. Ils y sont accueillis par Marie McGregor, gouvernante du château.

- La p'tite demoiselle Calie ! ça fait bien plaisir de vous revoir... mais que m'amenez vous là ?

- Des petits nouveaux, Marie... je sais bien que c'est pas permis, mais ça t'ennuie si on prend un verre ?

- Pour sur que non, Mam'zelle Calie ! Je vais vous préparer un thé...

- Merci.. allez, venez...

Les pauvres étudiants, la jambe droite tremblant de fatigue, déposent leur trottinette respective et se dirigent vers la terrasse de l'hôtel...Une heure plus tard, revigorés par un thé délicieux et des petits sandwiches, ils enfourchent à nouveau leur trottinette.

- Allez, dernière ligne droite, on contourne le terrain de sport et on se dirige vers la médiathèque.

- venez, on entre, il faut que vous voyez cela...

-magnifique, hein ? et vous n'avez pas tout vu.. autour la bibliothèque, il y a la galerie des grands hommes... venez...

- et la statue, là, c'est qui...

- Magebiche, un grand explorateur nautien... on dit qu'il a exploré l'île en long, en large et en travers, et en a établi une cartographie précise, avec dessins des villes, descriptions des cultures et des populations du XIIIième siècle et puis il a parcouru le micromonde, aussi ... tous les historiens rêvent de mettre la main sur son journal.

- et on ne sait pas où il est ?

- à ton avis, Michel ?...

- Ben, suffirait de trouver son PC, pis on grave un CD... mais pourquoi vous vous tapez tous le front ?

- Pour rien... bon, les enfants, la ballade est finie, il est l'heure de rentrer...allez, je vous ramène à la porte Nord...



<< Retour à Université de Nautia : L'Université de Nautia
Le 30 novembre -1, Calie Coopman
Les Presses de la République sont motorisées par CMS Made Simple